Allier le geste à la parole

En suscitant la sensibilisation en Ontario en tout ce qui a trait au cerveau, l’IOC aide les gens à prendre en main leur propre santé cérébrale. En quête d’inspiration?  L’équipe de l’IOC révèle ses propres astuces de santé cérébrale.

Il existe une foule de choses à faire pour favoriser la bonne santé de votre cerveau. Gérer votre stress , dormir suffisamment , manger sainement , vous adonner à différents exercices mentaux  — tous d’excellents moyens d’améliorer votre santé cérébrale !

Il s’avère aussi qu’une activité physique régulière  joue aussi un rôle essentiel pour vivre plus longtemps et plus sainement. L’activité physique est évidemment avantageuse pour le bien-être de votre corps, mais une abondance de preuves laisse croire que ses avantages sont tout aussi manifestes pour l’esprit. Par exemple, un récent rapport de l’Institut ontarien du cerveau (IOC)  porte à penser qu’une activité physique régulière peut porter un important impact pour retarder l’apparition de la maladie d’Alzheimer. De plus, une activité physique régulière peut aussi rehausser la qualité de vie des personnes qui ont déjà reçu ce diagnostic, et même soulager leur dépression.

La réalité est que l’exercice, et l’activité physique dans son ensemble, sont probablement la solution à notre disposition qui se rapproche le plus d’un « remède miracle ». Cette solution fonctionne de façon efficace pour toute une gamme de maladies et agit aussi comme une excellente mesure de prévention. Et elle est gratuite !
Ceci étant dit, un vaste nombre de Canadiens et de Canadiennes manquent de se conformer aux Directives canadiennes en matière d’activité physique , qui préconisent au moins 150 minutes d’exercice modéré à vigoureux par semaine.

L’une des principales raisons? Le temps – ou plutôt le manque de temps. Nos journées sont déjà surchargées de tâches demandant peu de mouvement ou à faire en position assise :  le trajet pour se rendre au travail et revenir à la maison, travailler au bureau, voyager en avion…. Pas surprenant qu’il soit si difficile de mettre de côté des minutes précieuses pour faire de l’exercice.

L’équipe de l’IOC affronte elle aussi ce problème chaque jour. Nous étions donc curieux de savoir ce que ces spécialistes du cerveau faisaient pour la santé de leurs propres petites cellules grises. Nous leur avons donc posé la question  « Comment gardez-vous votre cerveau en bonne forme? »

Stephanie Holbik, directrice, finance et gouvernance

Chaque jour, je fais faire une « promenade » à mon cerveau. Je marche pendant 15 minutes avant le travail, à l’heure du dîner et après le travail. Je fais aussi de la natation trois fois par semaine.

Lisa Leung, stagiaire

Je mélange tout : activité mentale et activité physique.

Je n’aime rien de plus qu’un bel après-midi ensoleillé, sur mon balcon, avec un bon livre ou une bonne partie de Scrabble. J’aime apprendre de nouvelles stratégies de jeu, de nouveaux mots et de nouvelles façons de penser. J’adore la lecture et je mords dans à peu près tout, de la politique à la fiction.

J’adore aussi l’art culinaire. Je mange sainement, j’aime préparer moi-même des mets sains et j’adore découvrir de nouvelles recettes. Je me rends souvent au marché agricole ou au marché Kensington où je trouve l’inspiration pour cuisiner avec des ingrédients locaux en faisant des choix santé.

Je vis une vie de piétonne : je marche aussi souvent que possible. Et en plus de la marche, je fais du conditionnement trois fois par semaine. Je pratique le yoga Ashtanga depuis maintenant trois ans. C’est une façon imbattable d’améliorer ma flexibilité, ma stabilité, et de transpirer un peu ! En plus du yoga, je suis adepte du « spinning » et du « Pilates ».

En faisant un peu de tout, je conserve ma motivation et j’ai donc un mode de vie actif qui est tout avantageux pour mes méninges.

Shiva Amiri, directrice, informatique et analyse

Je fais toute une gamme de choses pour ma santé physique et cérébrale. Je cours de trois à quatre fois par semaine pendant environ 30 minutes, je fais du yoga une fois par semaine et je fais des exercices pour le dos (principalement des poses de yoga/Pilates) chaque jour pendant environ 15 minutes. Et puis j’adore la danse ! Tango, salsa, danse latine, danse de salon… Au moins une ou deux fois chaque mois !

Je fréquente des gens intelligents (pour la plupart !) et je tente de lire des choses intéressantes, particulièrement des articles scientifiques. J’ai aussi une entreprise axée sur la recherche qui me renseigne constamment au sujet des découvertes bio-informatiques et pharmaceutiques. Et puis enfin, quand j’ai un moment, je tente de me détendre en pratiquant la méditation.

 

Jordan Antflick, chef d’équipe du rayonnement

En plus de glisser de petites séances de bonne forme au gym du coin à l’heure du dîner, je tente de faire 10 000 pas par jour, même si cela veut dire que je descends du métro une station plus tôt. Je joue au volley-ball de plage chaque semaine pendant l’été, et au hockey sur glace pendant l’hiver.

Mais l’activité physique ne peut pas toujours suffire, alors je mets constamment mon cerveau au défi avec des mots croisés ou le jeu de ken-ken, que certains appellent le « sudoku gonflé aux stéroïdes ».

retourner

Commentaires